Par rapport à d’autres pays asiatiques, l’Ouzbékistan n’est pas très fréquenté par les touristes. Pourtant, il existe différentes raisons pour que ces derniers aient l’envie de visiter ce territoire de nombreuses fois. Séjourner dans cette contrée est, par exemple, une occasion de découvrir des villes authentiques. En effet, les routards y trouveront plusieurs municipalités qui regorgent de bâtiments à l’architecture unique, dont l’une des plus passionnantes est Tachkent. Cette agglomération se démarque de par ses larges espaces verts composés de jolies fontaines, ses bazars, ses plantations de coton, ses jardins fruitiers ainsi que ses vignobles. En passant quelque temps dans cette métropole, les globe-trotters seront sûrement ravis de se promener dans le complexe Khazrat Imam. Ils y verront de remarquables mosquées, des médersas et des mausolées. Ces constructions sont entourées de parcs et de canaux. Par ailleurs, si les bourlingueurs aiment les escapades culturelles, ils sont invités à faire un tour dans le musée d’État des arts d’Ouzbékistan. Au cours de leur périple dans celui-ci, ils pourront contempler diverses merveilles comme des chefs-d’œuvre antiques, des peintures russes du XVIII et du XIXe siècle, etc.

Découvrir l’un des sites touristiques à couper le souffle d’Ouzbékistan

Une autre raison de vouloir passer un séjour en Ouzbékistan est de découvrir des sites à couper le souffle. En effet, ce pays dispose de quelques vastes lieux possédant chacun leur propre histoire. Lors d’un périple dans cette contrée, les voyageurs auront, par exemple, l’opportunité de visiter la mer d’Aral. Celle-ci est en fait un lac d’eau salée qui s’étendait autrefois à plus de 60 000 km². Mais elle s’est fortement asséchée à cause de la surexploitation de ses eaux par l’URSS, devenant alors un immense désert. Malgré cette catastrophe écologique, cette ancienne étendue d’eau attire quand même des touristes venus des quatre coins du monde. En se baladant en 4×4 dans cet endroit sec, les globe-trotters verront un paysage époustouflant sableux. Ils trouveront également plusieurs épaves de bateaux abandonnés au beau milieu de nulle part, ce qui témoigne que la mer d’Aral avait tout d’un océan.

Passer un moment chez l’habitant afin devivre un dépaysement total

Si les touristes souhaitent vivre un dépaysement total lors d’un voyage en Ouzbékistan, ils sont invités à passer quelque temps chez l’habitant, par exemple, dans un village local. En séjournant avec les Ouzbeks pendant un moment, les globe-trotters pourront découvrir leur vie quotidienne, et ce, dans une atmosphère apaisante. En outre, selon la coutume, l’hôte accueille ses convives avec un thé de bienvenue. Mis à part cette action amicale, les routards auront également l’occasion de déguster divers plats typiques du pays, entre autres, le plov. Ce dernier est un mets à base de riz sauté, de viande de mouton ou de bœuf, de différents légumes et d’épices.1